Comment bien préserver un candy lips ? Choses à faire et à ne pas faire

Depuis quelques années, la tendance dans le domaine de la beauté, du bien-être et de l’esthétique tend vers le maquillage permanent. Le but est non seulement d’être belle ou beau dès le réveil mais aussi de gagner du temps. Parmi les procédés les plus prisés, il y a le candy lips. Il s’agit d’une technique de micro pigmentation qui se situe au niveau des lèvres. Son application permet d’obtenir un effet dégradé et du volume avec un résultat très proche du naturel. Pour préserver un candy lips, il y a des choses à faire et à ne pas faire. Voici des informations à ce propos.

Mieux connaitre le candy lips

Avant d’entrer dans les détails concernant la préservation du résultat d’un candy lips, il est nécessaire de bien connaitre cette technique.

Il s’agit d’une méthode de maquillage permanent innovant ayant un principe similaire au tatouage. Elle consiste en une micropigmentation de la couche superficielle des lèvres en suivant quelques étapes bien précises. D’abord, l’esthéticienne réalise un nettoyage des parties à traiter. Puis, elle fait le traçage suivi des injections. Et pour finir, des soins sont donnés pour avoir des bons résultats.

Le but est de bien pigmenter les lèvres afin qu’elles aient des couleurs plus claires et plus visibles pour être plus pulpeuses. Souvent, les patientes souhaitent un effet 3D avec des lèvres colorées en dégradé.

Les clientes sont libres d’opter pour les couleurs à mettre à leurs lèvres. Cependant, les professionnels donnent toujours des conseils en fonction des résultats attendus et du type de leurs visages. 

Comme tous les soins du visage, la pratique du candy lips présente aussi quelques inconvénients qu’il faut prendre en considération pour éviter les risques. Outre la douleur qui est supportable pour la plupart des pratiquants, des sensations de picotements sont aussi inévitables. Il y a des conditions à respecter avant et après l’intervention non seulement pour avoir des bons résultats mais aussi pour éviter les infections. Il est par exemple nécessaire de procéder à une désinfection des parties à traiter et des outils à utiliser avant la procédure. Il est aussi indispensable de bien respecter une bonne hygiène.

Choses à faire pour préserver un candy lips

Un candy lips réussi doit donner les effets attendus. Il doit permettre à la patiente de ne plus avoir à se maquiller les lèvres à longueur de temps. Pour cela, la séance des injections doit comprendre toutes les étapes nécessaires à passer.

Avant la séance

Avant la procédure, la cliente doit faire un diagnostic complet de l’état de ses lèvres et de la peau de son visage en général auprès d’un professionnel. Dans le cas où elle présente des problèmes dermiques dont des acnés, des gerçures des lèvres, des boutons de fièvre, de l’herpès, etc., la séance doit être reportée. Elle doit avant toute chose s’occuper de ces soucis de la peau et faire les soins adaptés. C’est seulement quand les lèvres et la peau qui se trouve autour sont bien propres et sains qu’elle puisse procéder au candy lips. Cela promet un résultat durable.

Il est aussi nécessaire de bien nettoyer les lèvres et ses contours avant une séance de candy lips. Pour ce faire, l’esthéticienne utilise des produits adaptés. Souvent, elle utilise aussi des produits permettant d’anesthésier les lèvres afin que la cliente puisse ne pas sentir des douleurs.

Pendant la séance

Pendant la séance de candy lips, la réussite des résultats dépend de la qualité des outils utilisés. Ils doivent toujours être bien stérilisés. L’esthéticienne doit aussi se servir de produits de bonne qualité pour garantir l’efficacité de la séance afin que la cliente puisse préserver le plus longtemps possible le candy lips. Elle doit appliquer les bonnes techniques et avoir une maitrise parfaite des appareils. C’est justement pour cela qu’il lui faut une formation candy lips auprès d’un institut professionnel avant d’exercer le métier.

Après la séance

Ce procédé est aussi considéré comme réussi quand il perdure. Et pour cela, les habitudes de la patiente comptent beaucoup.

Après une séance de candy lips, la cliente doit encore respecter certaines règles pour faire perdurer les résultats.

D’abord, elle doit savoir qu’un gonflement pendant environ 3 jours après la séance est possible. Il en est de même pour la formation de croute. Pour ne pas faire tomber le maquillage permanent, il faut éviter d’appliquer n’importe quel produit sauf ceux qui ont été conseillé par l’esthéticienne. Il faut aussi éviter de toucher les lèvres ou de mettre du rouge à lèvre pour ne pas causer d’infection. Tout ce qui est chaleur est aussi à éviter : l’exposition au soleil, le sauna, etc.

Et il ne faut pas oublier qu’au bout d’une semaine environ, une séance de retouche pourrait être nécessaire. Cela a pour but de perfectionner les résultats. Et bien sûr, c’est toujours l’esthéticienne qui doit s’en occuper.